La préparation d’une interview demande un bon nombre d’étapes et il est fréquent d’en oublier quelques unes.

Rien de tel que la to-do list pour être parfaitement au point et vérifier que tout est prêt pour le jour J.

C’est l’occasion pour vous de mettre à l’écrit tout ce que vous allez devoir faire avant le grand rendez-vous et faire en sorte que tout se passe le mieux possible.

Voici donc toutes les étapes à ne pas oublier pour une interview réussie !

Listez et préparer tout le matériel dont vous avez besoin

Si vous avez opté pour une interview vidéo, vous devrez avoir le matériel de base pour qu’elle soit réussie et complète.

Faites donc la liste de tout ce qu’il vous faut : caméra, webcam d’ordinateur, smartphone, micro… Tous les outils nécessaires au bon déroulement de cette interview.

Si vous avez choisi une interview audio, vous devrez vous munir d’un dictaphone ou d’un smartphone.

Listez donc tout le matériel dont vous aurez besoin et munissez vous de tous les outils qui vous permettront d’assurer parfaitement l’interview.

Choisissez l’objectif de votre interview

Interviewer une personne que vous admirez ou qui est un véritable pionnier dans votre secteur d’activité, c’est bien.

Savoir en quoi ça peut vous aider et vous faire évoluer, c’est mieux.

Réfléchissez à l’importance pour vous et votre entreprise de l’entendre et demandez vous ce que vous attendez concrètement de cet entretien.

Ça vous aidera d’ailleurs à vous aiguiller sur des thèmes que vous souhaiterez aborder et à élaborer votre liste de questions.

Ne négligez pas cette étape, elle est primordiale !

Renseignez-vous sur votre interviewé 

Avant de choisir votre thème et vos questions, apprenez-en le plus possible sur l’expert que vous allez entendre.

Si c’est une personne connue, elle a certainement dû être interviewée. Renseignez-vous et prenez connaissance des questions qui lui ont déjà été posée, ça vous permettra d’en éliminer un bon nombre.

L’objectif d’une interview est de vous apprendre des choses que vous ne connaissez ou ne maîtrisez pas.

Vous aborderez certainement quelques sujets déjà vus auparavant, mais d’une façon différente.

Vous disposerez déjà d’informations en amont et en récolterez davantage ce jour là.

C’est l’occasion de vous intéresser à des choses qui n’ont jamais vraiment été abordées et de vous démarquer.

En connaître un maximum sur la personne que vous interviewez vous rendra plus professionnel à ses yeux et vous permettra d’adapter au mieux vos questions.

Dans l’article de dimanche, je vous dirai où trouver le maximum d’informations sur votre expert.

Vérifiez le lieu choisi

Pour mener à bien l’interview, il vous faudra trouver un lieu accueillant dans lequel vous et votre interviewé vous sentirez parfaitement à l’aise.

N’hésitez donc pas à vous rendre dans cet endroit quelques jours avant l’interview pour vérifier qu’il correspond à vos attentes, qu’il est accueillant et idéal pour cet événement.

Ça vous permettra d’être au point et de ne pas avoir de mauvaise surprise le jour J.

Ce qui m’amène à ma 3ème étape…

Anticipez les imprévus

On a beau se préparer, faire des listes et être le plus au point possible, on rencontre régulièrement des petits changements en cours de route.

Ce sont les petits aléas, rien de bien grave la plupart du temps, il suffit simplement d’être bien préparé et d’avoir des solutions de secours en cas de désagrément.

Vérifier le lieu de l’interview permet d’éviter ce genre d’incident et de ne pas vous retrouver sans rien le jour même.

Vérifiez que votre matériel est au point et opérationnel et n’hésitez pas à avoir des outils de secours, juste au cas où.

On ne peut jamais tout prévoir parfaitement, il faut donc garder à l’esprit que des imprévus peuvent arriver et être apte à rebondir rapidement.

Prenez contact avec l’interviewé 

Cette étape est particulièrement importante pour mettre à l’aise les deux parties et connaître l’état d’esprit de chacun.

Cette discussion informelle vous permettra d’entamer le dialogue, de connaître le ressenti de l’autre personne et de la rassurer sur le déroulement de l’interview.

C’est une bonne idée pour détendre l’atmosphère et rassurer chaque partie avant l’entretien.

C’est aussi une bonne occasion pour donner à votre interlocuteur les thèmes que vous comptez aborder lors de cette interview.

Ça lui permettra de se préparer davantage et de ne pas avoir de surprise.

Cette étape n’est pas obligatoire, mais conseillée si vous souhaitez mettre à l’aise la personne en face et instaurer un climat de confiance tout de suite.

Structurez votre interview

Dans cet article, je vous expliquais comment bien gérer votre temps et vous donnais quelques conseils à ce sujet.

Vous pouvez donc préparer votre liste de question et la structurer pour suivre un certain fil conducteur.

Aborder telle et telle question lors de l’introduction, en garder une ou deux pour la conclusion, les ranger par thème. Ça vous permettra d’être cohérent et de voir où vous en êtes avant et pendant.

Bien entendu, la conversation restera assez fluide et vous ne suivrez pas à la lettre votre liste.

Mais ça vous aidera à vous préparer et à savoir où vous en êtes tout au long de l’interview.

À vous de jouer !

Voici tous les points importants à aborder avant le jour J pour être parfaitement au point.

Certains imprévus peuvent avoir lieu, mais cette checklist vous aidera à être préparé au mieux et à ne pas oublier d’étape importante.

Cette liste vous a-t-elle aidé ? Avez-vous d’autre(s) étape(s) à y ajouter ?