Lorsque l’on s’entretient avec quelqu’un, pendant une interview ou un entretien, on doit faire attention à ce que dit notre corps.

Les mots sont très importants, mais sachez que votre corps en dit davantage et montre très clairement à votre interlocuteur votre état d’esprit.

Je vais donc vous partager aujourd’hui quelques conseils pour bien soigner votre langage corporel pendant une interview. 

Saluez votre interlocuteur

La première impression va se faire dès l’instant où la personne vous allez interviewer va vous rejoindre. 

Au moment de lui serrer la main, montrez-vous confiant mais pas trop. 

Une bonne poignée de main pas trop ferme mais assurée pour montrer à votre interlocuteur que vous maitrisez parfaitement la situation.

Et surtout, souriez.

D’abord, pour mettre la personne à l’aise mais surtout pour vous montrer sympathique et confiant face à la situation.

En souriant à votre interlocuteur, vous lui donner aussi envie de sourire et détendez tout de suite l’atmosphère.

Alors ne négligez pas cette première étape primordiale pour le bon déroulement de cette interview.

Soignez votre posture

Il est important de montrer que vous maitrisez parfaitement la situation tout au long de l’entretien.

Vous pouvez mettre toute la sympathie du monde dans vos paroles, mais si votre corps ne suit pas, ça ne vaudra pas grand chose pour votre interlocuteur.

Faites-en sorte que votre corps raconte la même chose que vos mots.

Ouvrez-vous à la personne qui est en face de vous, tenez vous droit et mettez-vous légèrement en avant.

Placez votre corps dans sa direction et montrez lui que vous êtes vraiment intéressé par cette personne et par ce qu’elle vous raconte.

Montrez vos mains et n’hésitez pas à accompagner vos paroles avec certains mouvements de mains. Attention, n’abusez pas de grands gestes extravagants. Restez dans la mesure, faites-en sorte d’être naturel.

Évitez de croiser les bras. Beaucoup pensent qu’il s’agit toujours d’un désaccord, et c’est vrai parfois, mais ça peut aussi vouloir dire que vous vous repliez sur vous même. Que vous prenez du recul sur ce que vous entendez, pour l’analyser.

C’est assez malvenu dans une interview, car même et surtout si vous devez écouter attentivement ce que vous dit votre interviewé, vous devez malgré tout être 100% actif et réactif. Croiser les bras ne montre pas quelqu’un de très actif, au contraire. Donc évitez ce geste lors d’une interview.

Mettez-vous à l’aise mais ne vous avachissez pas sur votre fauteuil, montrez-vous professionnel et intéressé.

Gardez un contact visuel

Cela parait évident mais il est important de le préciser.

Le contact visuel avec la personne qui est en face de vous est primordial.

Regardez votre interlocuteur dans les yeux, ça lui montrera que vous êtes confiant, à l’aise et intéressé par ce qu’il dit.

Vous lui donnez de l’importance.

Détourner les yeux peut être interprété comme un signe de malaise, de gêne ou de manque de confiance en vous.

Pour paraître professionnel et parfaitement à l’aise, gardez ce contact visuel.

Et comme je vous le disais dans cet article, regarder votre interlocuteur c’est aussi créer un lien.

Ça permet de mettre en confiance chaque partie et de rester parfaitement concentré.

Faites attention aux expressions de votre visage

Faites en sorte que vos expressions soient en accord avec ce que vous dites.

Vous seriez surpris de connaître toutes les micro expressions qui peuvent traverser votre visage lors d’une conversation. Mais on en parlera plus en détail dans un autre article.

Adaptez votre ton à votre discours, cela aidera votre visage à suivre le même fil.

Exprimez vous avec enthousiasme et intérêt, ça vous détendra et ça donnera du poids à vos mots.

Et faites attention à vos réactions, même la plus furtive des expressions faciales peut vous trahir.

Pincement de lèvre, démangeaison, sourire crispé… De nombreuses petites réactions qui peuvent en dire long sur votre état d’esprit.

Bannissez les tics de langage (euh, ben, genre, etc), ils sont synonymes de stress et ne font pas très professionnel.

Montrez-vous sympathique, acquiescez de temps en temps pour montrer à votre interlocuteur que vous êtes très intéressé par ce qu’il raconte, souriez. Donnez envie à la personne de vous raconter son histoire et son expérience.

À vous de jouer !

Vous avez toutes les cartes en main pour être parfaitement à l’aise pour votre interview.

Grâce à ces conseils, vous renverrez l’image d’un professionnel qui connaît parfaitement son métier. Ça apportera beaucoup de valeur à votre marque.

Bien sûr, ces conseils sont à adapter en fonction des personnalités que vous avez en face de vous. Il faudra aller au rythme de chacun et certaines parties seront à accentuer pour mettre davantage en confiance les personnes moins sereines.